VPN FRANCE : Un nouveau fournisseur Franco-Russe

Publié par UnderNews ActuTélécharger l’application Android

Aujourd’hui, nous allons présenter un nouveau venu dans le secteur des fournisseurs VPN. Il s’agit de VPN France, un société Franco-Russe offrant un service vpn no-logs offshore. Présentation !

L’identité du fondateur de ce projet et de l’actuel dirigeant de VPN France vous dira peut-être quelque chose, étant donné qu’il s’agit du hacker Ulmann Jonathan alias Roy’S-Tr@que mais il n’est pas le seul faisant parti de l’équipe, nous pouvons aussi compter sur Chevreuil Kevin, Tintinger Eric, Patrice Andreani, Ivan. Pour le moment, seul l’abonnement à 4€ par mois est disponible pour le lancement du service.

Ne vous laissez pas influencer par le nom du fournisseur : VPN FRANCE. En effet, il s’avère que l’entreprise est franco-russe et est basée en France, mais dépend entièrement de la législation Russe (on peut quasiment dire que le VPN est offshore donc). L’objectif de VPN FRANCE est la protection des données personnelles notamment pour des lanceurs d’alerte ou des journalistes voulant éviter la censure de certains pays et qui empêcherais la divulgation d’informations importantes. Chaque serveur a été choisi pour son emplacement particulier et stratégique et est juridiquement indépendant du siège social.

Si vous avez suivi l’actualité récemment, vous êtes surement au courant que la Russie a promulgué l’interdiction des VPN sur son territoire. Comment donc cette société peut-elle être française mais dépendre juridiquement de le Russie? En fait, le siège existe mais en tant qu’entreprise de sécurité informatique et non comme service VPN. Le siège n’est pas propriétaire directement des serveurs : le véritable propriétaire se trouve aux îles Caïman, mais VPN France reste tout de même légalement l’administrateur des serveurs. Comme vous pouvez le voir, le tout est bien ficelé juridiquement parlant. En résumé le siège n’est qu’un prestataire et travaille conjointement avec des collaborateurs français (une entité parmi d’autres). Le tout est entièrement dissocié.

Les serveurs s’appuient sur la technologie OpenVPN et sur des distributions Linux open source comme Ubuntu, Debian ou encore Centos. Chacun d’eux dispos d’une bande passante plafonnant à 2 Gb/s et leur nombre évoluera en fonction du nombre de clients et des ressources disponibles restantes. Notons que l’ont à faire ici à une petite structure, mettant l’accent sur la qualité par rapport à la quantité : de ce fait, le nombre de serveurs et de localités disponibles est retreint et le chiffrement est du haut niveau Chaque serveur est capable de supporter. « Tor over VPN » afin de fournir un très haut niveau d’anonymat. Le service vise particulièrement le marché des VPN proposant leurs services pour des lanceurs d’alertes, #journalistes #whitelister Freedom of the Press, Fondation Reporters sans frontières / Reporters Whiteout Border / RSF, etc.

Le service VPN pour la France est donc hautement sécurisé et tout indiqué pour les médias ou les lanceurs d’alerte afin de les faciliter dans leur démarche de recherche et de transmission d’informations de façon anonyme. L’équipe est composée de 5 personnes, dont certaines sont impliquées dans la scène underground et à la cybersécurité.

Le slogan de VPN France est une tirade d’Edward Snowden, mettant un accent contre la surveillance de masse :

« Dire que votre droit à la vie privée importe peu car vous n’avez rien à cacher revient à dire que votre liberté d’expression importe peu, car vous n’avez rien à dire. Car même si vous n’utilisez pas vos droits aujourd’hui, d’autres en ont besoin. Cela revient à dire : les autres ne m’intéressent pas. »

Le téléchargement est autorisé et non soumis à limitation, mais ce n’est pas la vocation première de ce service VPN. Le fait que le tout soit compatible avec Tor ajoute une seconde couche de chiffrement et d’anonymisation. Les algorithmes de chiffrement sont gérés en interne par un membre de l’équipe. Aucun log n’est conservé sur les serveurs et le nœud de sortie Tor est modifié automatiquement chaque jour. L’équipe est allée plus loin encore pour renforcer l’anonymat constant : chaque serveur change d’adresse IP (dynamique et non fixe) chaque jour. Des protections contre les attaques DDoS sont présentes, ainsi que contre les DNS Leaks qui, rappelons-le, peuvent mettre à mal votre anonymat.

Concernant la compatibilité inter-plateformes, VPN France permet l’usage sur Windows, Linux, Android et iOS via OpenVPN et sur MacOS via Tunnelblick. Des tutoriels sont d’ailleurs disponibles sur le site officiel pour chacun des cas. Le service client est disponible tous les jours via tchat IRC ou via Twitter.

Côté abonnement, un seul est proposé actuellement au prix de 4€ / mois. Les moyens de paiement proposés sont nombreux et satisfaisants : Audiotel / SMS surtaxés, carte bancaire, Neosurf, PayPal, espèces ou encore Bitcoin. De quoi satisfaire normalement toutes les exigences.

Le service en est encore à ses débuts, et vient d’être lancé, donc difficile d’avoir des retours pour le moment. Cependant, il semble se démarquer de la concurrence, puisque dans la finalité, nous ne pouvons pas faire une comparaison, car ce n’ait pas un VPN comme tout le monde le conçoit, axé

sur le téléchargement PP, torrent, etc.. VPN France se différencie via certains points qui en font que l’usage et la finalité diffèrent des services VPN habituels. Nous sommes vraiment axés sur la sécurité et la protection de la vie privée. À tester donc ! Si vous-même avez pu tester, n’hésitez pas à faire un retour ici par le biais des commentaires 🙂

Note : article sponsorisé

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

TwitterFacebookGoogle PlusLinkedinPinterestemail
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, note : 4,40 sur 5)

Loading…

Mots clés :, , , , , ,

Vos réactions
  1. Steve

    11 h 24 min le 12 janvier 2018

    Merci à VPN France, je suis client depuis le début et je le trouve très bien et le capchat de Tor n’a vraiment aucune importance pour ma part (on a à le rentrer une fois et c’est tout !), pour ce qui est du VPN, au prix auquel il le propose et la sécurité derrière avec la couche Tor, il n’y a vraiment pas à se plaindre, aucun VPN sur le marché ne le fait par ce que VPN France ce n’est pas un VPN, cela va bien au-delà et s’adresse à une catégorie de gens spécifique et en juste cause, on l’accepte, en tout cas, c’est un service que je recommande.

  2. Clement

    23 h 05 min le 10 janvier 2018

    Bonjour,

    Moi aussi j’utilise VPN FRANCE, mais je dois dire que pour télécharger ou faire du streaming ce n’est pas vraiment le VPN qu’il faut, mais en même temps ils sont clair sur leur site et même sur l’article ici, ce n’est pas fait pour du streaming ou du torrent et ils ont bien compris le principe même de vie privée et ce que signifie réellement avoir un VPN.

    Je l’utilise de temps en temps et c’est pratique, c’est à avoir sous le coude.

  3. Collen Rabi

    1 h 06 min le 8 janvier 2018

    Je suis client de VPN France depuis 2 mois maintenant, je tenais à mettre un commentaire utile et constructif et très important, déjà ils répondent parfaitement aux attentes concernant la vie privée, le lanceur d’alerte serra effectivement protégé, une protection accrue qui demande, que l’utilisateur doive saisir à chaque nouvelle connexion un cacha, avant d’aller naviguer sur le web (comme tor sur certain domaine), effectivement cela peut être ennuyant pour les utilisateurs à la longue, mais personnellement je suis prêt à avoir une sécurité renforcée et a validé un petit capcha si c’est pour protéger mon petit « jardin d’Éden ».

    Le faite qu’un cacha soit demandé n’est pas gênant, car cela s’explique au fait que les requêtes envoyées de tor soient assez importantes et que les domaines visités ont du mal à traiter celle-ci, cela ne vient pas d’eux, mais de tor un double de sécurité.

    Les autres VPN proposent habituellement un service permettant le téléchargement P2P où Bittorent au détriment de l’anonymat de leurs clients, proposer par exemple NetFlix en sachant qu’il faut un serveur aux USA (je vous laisse réfléchir sur cela) Bien que, je ne partage pas le fait du 100/100, leur service a été effectivement bien réfléchis et qu’il est important de souligner, que VPN FRANCE ne peut être comparable à des accès du même genre dit : « VPN grand public » cela s’adresse à une catégorie de personnes spécifique.

    Leur philosophie de pouvoir proposer aux lanceurs d’alerte un « tampon de divulgation » sur un quelconque incident politique ou public, c’est pour ma part quelque chose d’important contre des états qui ne respectent pas tous les droits fondamentaux de l’homme, ils estiment que la France est encore assez souple de ce côté-là (enfin on peut se tromper).

    Conclusion :

    Il n’y a pas de P2P (même si leurs serveurs peuvent le supporter, tout comme le torrent) il propose avant tout une autre façon de voir ce qu’ait réellement un VPN remettant ainsi cette signification de ce qu’ait l’anonymat.

    Car après tout en réfléchissant un peu, quand on commande un VPN, depuis l’extérieur, sans avoir le fichier de configuration de l’utilisateur, il est possible de voir ou et physiquement le serveur celui-ci a beau être dans une zone dite offshore, il reste Géo localisable, on est en rien protégé.

    Et c’est justement là que VPN France se démarque et cela laisse réfléchir malgré tout.

    • blavier

      23 h 21 min le 10 janvier 2018

      Le client VPN est très bien, je suis d’accord avec toi sur ce capcha qui peux rebuter certaines personnes, mais c’est hors de leur contrôle et c’est Tor qui fait cela, il cherche, je et à joindre les responsables de Tor justement pour palier a ça. Personnellement cela ne me dérange aucunement d’avoir cette validation ce n’est pas plus mal, cela évite les rebots abusifs. Concernant leurs sécurités, j’ai été surpris qu’ils proposent ce tarif à mon sens, il est trop bas pour ce qu’ils ont fait et surtout la façon dont cela a été pensée. En même temps, je me suis renseigné sur le dirigeant, cela fait un moment que l’on n’a pas entendu parler du pseudonyme Roy’S-Tr@que, mais on constate bien que le projet est réfléchi, bonne continuation à VPN FRANCE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *